retour à l'accueil

Documentation d'artistes diplômés de l'EESAB. 2011 - 2016

Julie Le Toquin

MÀJ 26-09-2019

Je me souviens des soldats inconnus du fort de Marchovelette, 2019

Série de 211 poèmes écrits sur des mouchoirs brodés
40 x 40 cm

J’ai débuté en avril 2019 une résidence à Champion (Namur) pour préparer In Champion, une exposition sur le thème de Je me souviens de Pérec. J’ai commencé par arpenter la ville, ses lieux forts, son Histoire, rencontrer ses habitants et ses acteurs. J’ai été impressionnée par le cimetière militaire de la ville. Presque la moitié de ses tombes sont dédiées à des soldats inconnus. Etant française, j’avais comme image la flamme du soldat inconnu trônant sous l’Arc de triomphe à Paris, c'est-à-dire un seul combattant. Cette découverte du cimetière m’a fait prendre conscience de l’ampleur du phénomène des soldats inconnus. Ce lieu est devenu pour moi un symbole de la violence, l’absurdité et de la barbarie de la guerre, faisant écho par sa présence, à toutes celles des autres cimetières présents en nombre conséquent et partout dans le monde, toutes guerres confondues. J’ai souhaité rendre hommage à ces hommes dont les familles ne peuvent pas le faire, en raison de leur anonymat. Je voulais que ces hommages soient personnalisés et uniques. J’ai donc écrit un poème par soldat inconnu, que j’ai recopié sur un mouchoir en tissu, sur lequel j’ai brodé une fleur : une pensée. L’ensemble créer donc une série de 211 mouchoirs.